AccessibilitéAidePlan du site
Accéder à votre espace

Vous n'êtes pas connecté

CDG 35Portail de la fonction publique territoriale en ille & vilaine
Accueil> Les réseaux de la FPT> L'essentiel de la FPT> L'architecture de la FPT

L'architecture de la FPT

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un contactimprimer la pagepartager sur LinkedIn

Troisième volet de la décentralisation (1982), la création de la fonction publique territoriale (1984) a suivi les lois de transfert de compétences (1983) confiant aux collectivités locales la responsabilité de services d’intérêts locaux.

Une organisation par domaine de compétences

Les filières et cadres d'emplois

Les métiers de la fonction publique territoriale sont répartis et classés en filières regroupant les emplois territoriaux par secteur d'activité : urbanisme, action sociale, restauration scolaire, espaces verts, ressources humaines...
Les cadres d'emplois regroupent un ou plusieurs emplois de même nature.

Répartition des métiers par filière

Les grades et les échelons

Chaque cadre d'emplois est composé de grades. Ces subdivisions classent les fonctionnaires selon l'ancienneté et la valeur professionnelle (qualification, expérience, responsabilité). Chaque grade se compose de différents échelons qui correspondent à un niveau de rémunération représentant les différentes étapes d'avancement à l'intérieur du grade.
Des décrets fixent la hiérarchie des différents grades, le nombre d'échelons ainsi que les règles d'avancement et de promotion au sein de chacun des cadres d'emplois existant.

Une diversité de métiers

Plus de 250 métiers y sont représentés dans les domaines d'intervention suivants :

Une répartition hiérarchique : les catégories

Elles définissent les niveaux hiérarchiques des fonctionnaires territoriaux et sont accessibles aux candidats en fonction de leurs diplômes :

  • catégorie A : emplois de direction et d'encadrement supérieur nécessitant au minimum un diplôme ou titre équivalent bac + 3 et diplômes supérieurs,
  • catégorie B : emplois d'encadrement intermédiaire nécessitant un diplôme ou titre équivalent à bac ou bac + 2 ou diplômes d'Etat,
  • catégorie C : emplois d'exécution nécessitant parfois la possession minimale d'un diplôme ou titre équivalent au niveau V (CAP, BEP) ou diplôme professionnel conseillé.

Une carrière active

La Fonction Publique Territoriale permet aux agents d'évoluer selon leurs compétences, leurs formations, leurs projets et les besoins des employeurs. En effet, un agent territorial peut :

  • se former tout au long de la carrière,
  • évoluer grâce à la promotion interne, aux concours et examens professionnels,
  • exercer différents métiers,
  • changer d'employeur : mutation, détachement, mise à disposition.

LES MODES D'ACCÈS À UN EMPLOI TERRITORIAL

À différents moments de sa vie professionnelle, une personne peut développer le projet professionnel de travailler dans une collectivité. Ce projet peut revêtir plusieurs étapes :

  • devenir fonctionnaire : par concours, par recrutement direct dans certains grades de catégorie C, par intégration directe pour les personnes en situation de handicap,
  • découvrir, apprendre, se former : stage, apprentissage, formation, diplôme,
  • occuper un emploi de non-titulaire : contrat, missions temporaires,
  • postuler : consulter les sites d'annonces, adresser lettre et CV adaptés au contexte, s'informer sur la collectivité.

> Pour en savoir plus, consulter la rubrique : " Travailler pour le service public local ".

Les obligations d'emploi de personnes EN SITUATION DE handicap

Les collectivités locales comptant au moins 20 agents (en équivalent temps plein) ont une obligation de recrutement de travailleurs reconnus handicapés à hauteur de 6 % de l'effectif. Quand le taux d'emploi est inférieur à ce taux, une contribution financière doit être versée en compensation au FIPHFP (fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).

> Pour en savoir plus, consulter la rubrique : Accéder à un emploi comme travailleur handicapé

haut de page

Village des collectivités territoriales - 1 avenue de Tizé – CS 13600 - 35236 Thorigné-Fouillard cedex

Téléphone : 02 99 23 31 00 – Fax : 02 99 23 38 00

Envoyer à un contact

captcha  

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

EnyoyerAnnuler